La chronique mode

Les fourrures, trench-coats et parkas en tout genre ont envahi la ville, à croire que le FIPA n’est qu’un prétexte pour exhiber les achats des soldes de janvier. Micro à la main, notre chroniqueur a suivi les défilés de mode dans les rues de Biarritz, où bon goût et fashion faux-pas se côtoient. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s