Nina Simone : « Comment être artiste sans refléter son époque ? »

Avec The Amazing Nina Simone, le réalisateur américain Jeff Lieberman dresse un portrait de cette artiste soul et militante aux multiples facettes. Concourant dans la catégorie Musique et spectacle, le documentaire retrace la vie de Nina Simone, la « prêtresse de la soul ». À la sortie de l’auditorium de Bellevue, quelques spectateurs témoignaient de leur satisfaction…

« Nous avons basculé dans l’ère du numérique »

Invité par Télérama, Rémi Pflimlin, le PDG de France Télévisions, est à Biarritz pour répondre aux questions du public. Nous sommes allés à sa rencontre. Vendredi, en présence de Fleur Pellerin, la Ministre de la Culture et de la Communication, Rémi Pflimlin évoquait les enjeux du numérique. Il était question de télévision augmentée ou de…

Fedorovski: « L’embargo a humilié les Russes »

« Il fait partie du club des trois chapeautés, avec Amélie Nothomb et Geneviève de Fontenay ». Introduisant la conférence de l’écrivain Vladimir Fédorovski, l’animateur élude volontairement Pharell Williams de ce cercle, compte tenu de la moyenne d’âge du public. Avant d’être auteur, le franco-russe a travaillé comme diplomate sous Mikhail Gorbatchev pendant la perestroïka. L’air austère…

La chronique mode

Les fourrures, trench-coats et parkas en tout genre ont envahi la ville, à croire que le FIPA n’est qu’un prétexte pour exhiber les achats des soldes de janvier. Micro à la main, notre chroniqueur a suivi les défilés de mode dans les rues de Biarritz, où bon goût et fashion faux-pas se côtoient. 

Sur Arte, chaque spectateur est unique

Adepte du « Big Data », la chaîne franco-allemande propose désormais de personnaliser ses programmes en fonction des préférences de son public. Aux côtés de France Télévisions, Arte a répondu à nos questions sur leur programmation 2015 et sur l’importance des autres supports (mobiles, internet) dans la captation de l’audience. Dans le jargon, cela s’appelle le « transmédia ».…

Le FIPA est Charlie

Mardi soir, la cérémonie d’ouverture donnait le coup d’envoi du Festival International des Programmes Audiovisuels. Cette 28ème édition intervient dans un contexte particulier après l’émotion et les débats suscités par les attentats contre Charlie Hebdo.